Mode d'emploi

Faite gliser à gauche ou a droite Ou utilisez les flèches Option vue d'ensemble
img1

Elle est arrivée !!Le 30/12/2016 à 11h07 pour 3,620kg

img1

Le Jour JLe 30/12/2016 à 11h07

img7

MamanLe plus beau rôle du monde

img2

PapaDepuis quelques minutes

img3

:)Premières visites

img4

:) Premières visites

img3

DodoOn ne se lasse pas de la regarder

img8

AppleDéjà connectée

img6

Félix ! Fratello ! Ahun Tahu !

img8

03h30 Oublier le sens du mot "dormir"

img1

Le bain37° c'est le souvenir des neufs 1er mois

img2

PaulinL'ours bienveillant veille sur toi Lola

img5

Retour De retour à la maison

img6

Retour retour à la maison

img7

:)Technique d'empactage de colis bébé

img8

Un grand Mercipour la plus belle aventure de notre vie !

Merci à tous nos proches, famille, collègues de travail etc. qui prennent des nouvelles tous les jours. Leurs attentions, leurs messages, leurs visites, leurs montagnes de cadeaux etc. c'est tout simplement du bonheur à l'état brut.

Merci aux sages-femmes de l'hôpital Saint-Joseph à Marseille. Leur accompagnement, ce matin du 30/12/2016, a été tout simplement exceptionnel et inoubliable.

Merci aux auxiliaires et membres du personnel de l'hôpital pour leurs soins, leurs conseils et l'accueil chaleureux qui nous a été réservé.

Enfin, merci à toi, notre belle Lola, d'avoir fait en sorte que ta venue au monde soit un moment magique qui restera gravé dans nos coeur à jamais !

Allez-y ! Poussez ! Ca y est, je la vois...

Dans la salle de travail, après des heures à patienter que le moment de vérité arrive enfin, notre sage-femme nous annonce, vers 10h40 : "cette fois, c'est le moment, il va falloir pousser Madame"

Caro est concentrée, Alex est derrière elle, et à chaque fois qu'arrive une contraction - ou contracture selon les versions :) - , il faut pousser et pousser encore toutes ses forces. une fois, deux, trois fois et soudain...

Ca-y-est ! je la vois...elle est blonde ! (Alex : "Ah bon ? Blonde ? vous êtes sure ? "). La tête apparait enfin. Puis il faut sortir une épaule, puis l'autre...

Et puis d'un coup, la sage-femme empoigne une épaule et tire assez fermement. En vingt petites minutes, un petit corps de 52cm pour 3,620kg voit le jour, respire, crie et ouvre les yeux. Ahhh le premier regard, quel moment !

Comme ti es belle !C'est pas parce que c'est ma fille mais...

C'est bien connu, les Papa fondent devant leur petite princesse. A leurs yeux, leurs petites filles sont toujours belles à croquer.

Mais, soyons honnêtes, on peut dire avec un peu de recul que Lola n'était pas à son avantage dans ses premiers instants. Le passage par les voies naturelles avait un peu déformé sa tête et son nez, sa peau avait une couleur presque bleu, les yeux et les lèvres étaient tout bouffis etc.

Mais peu importe ! ce qui s'est passé ce jour là, dans le coeur d'Alex, ça n'a pas de mots et pas de prix. C'est une sensation extrêmement agréable de profond épanouissement et de connexion à la vie !

Premières visitesA la maternité de Saint Joseph

Cela ne fait que quelques heures que Caro a accouché...Mais exaltés, nous sommes tellement heureux que nous voudrions déjà la montrer à tout le monde.

Ici, Jack Jack, la super maman de Caro admire l'oeuvre de sa fille en compagnie de Monique, sa tante et membre de la dream team de Saint Joseph

Une chose est sure : les sourires se sont succédés sans arrêt autour de notre belle Lola

Premières visites... la suite

Les parents d'Alex qui découvre la belle Lola, à peine quatre heures après sa naissance.

Un grand moment d'émotion pour les nouveaux grands parents !

Lola, tu as fais de nous des parents et des grand parents comblés :)

Tout s'apprendPetit à petit

Changer une couche pleine, préparer un biberon, donner le bain ou tout simplement porter son petit...ce sont des gestes simples mais essentiels que l'on a pas forcement eu la chance de pratiquer avant.

Heureusement, Lola a été super sympa avec nous. Nous lui avons expliqué que nous allions peut-être faire des erreurs mais que nous allions toujours nous occuper d'elle avec amour.

Et finalement, après quelques maladresses, une certaine alchimie s'installe. Peu à peu, on commence à se faire confiance, à comprendre ce dont à besoin Lola et à nous adapter.

Sur le gong !Il ne pouvait pas manquer ça !

En tant que frère, il ne pouvait pas manquer la venue au monde de la belle Lola.

Alors quand il a su que l'acouchement était prévu pour le 30 décembre, il a tout simplement pris un billet de Zurich pour Marseille le 29 décembre et une valise pleine de chocolat.Ahhh ces suisses nous étonneront toujours par leur sens de la précision et de la ponctualité !

Effectivement, quelques heures après son arrivée, alors qu'il croyait pouvoir passer une nuit tranquille, nous partions pour la matérnité et Lola arrivait quelques heures plus tard...

Ce qui nous a valu un super soir du réveillon à la maternité. Félix en mode "clandestin", les visites étant autorisées jusqu'à 20h00. Et la sage femme qui fait irruption dans notre chambre : "il a l'air bien votre jeu...mais pourquoi y-a-t-il trois joueurs sur le plateau ?

Maman Tout simplement le plus beau rôle du monde

Lorsque Lola est venue au monde, le premier geste de la sage femme a été de déposer Lola sur la poitrine de Caro, en peau à peau pendant deux heures...

Deux heures pour que Lola se réchauffe et fasse connaissance avec sa maman en plongeant son regard dans le sien.

Le lien entre une mère et son enfant, entre une mère et sa fille est époustouflant, au delà des mots. Chacun le ressent dans son coeur, une maman, c'est unique, et c'est pour la vie !

Vive le numérique Voilà la génération des bébé hyper connectés

Oui, les bébés d'aujourd'hui ont des bracelets éléctroniques qui bloquent les portes si on tente de sortir avec...ils ont des appareils qui mesurent le niveau de jaunisse automatiquement...Ils ont même des machine qui préparent des biberons tout seul !

Mais en réalité, on a plus l'impression que la tendance est à un retour aux sources. Si si... Par exemple, on donne le lait à température ambiante, on ne stérilise plus les biberons, on privilégie le peau à peau, le contact direct avec son petit. On essaie de préserver le nouveau né, et du coup, on attend quelques heures avant de l'étirer pour le mesurer, on attend qu'il soit reposé avant de lui faire passer les "tests d'entrée" :)

Lola a validé tous les tests haut la main pour notre plus grand bonheur.

Dormir ? S'adapter au rythme du bébé....

Pendant la grossesse, je crois que Lola a été habituée à rester calme pendant la journée pour pouvoir bouger tranquilement la nuit tombée...

Ahhhh cette petite est bien la fille de sa mère...passer ses nuits à travailler et à bouger dans tous les sens.

Les bébés n'ont pas le sens inné du ryhtme jour/nuit que nous avons...Il faut un certain temps et, comme nous a très bien expliqué Sylvie aux cours de préparation à la naissance, la maman laisse bien volontier le créneau de 03h30 au papa qui se dévoue avec amour

Vous êtes fatigués ? On...est....pas...Faaaati.......

"Tu la nourris au sein ou au biberon ?" Après le sexe, le poids, la taille et éventuellement la couleur des cheveux, c'est la grande question.

Nourrir au biberon présente plein d'avantages : on peut suivre les quantités que l'on donne à son bébé, on s'évite les tiraillements des montées de lait mais c'est aussi est surtout une bonne manière d'impliquer le père qui va permettre à la maman de se reposer un peu.

Du coup, après le créneau de 03h30, il y a le créneau de 05h30 puis 07h30 etc. etc. Parce qu'un bébé, au début, ça mange quand même pas mal et assez régulièrement....Mais ce n'est que du bonheur :)

Le bain Comme un poisson dans l'eau

A la maternité, nous sommes en train de faire connaissance avec notre Lola quand une auxiliaire vient nous annoncer "l'heure du tout premier bain".

A ce moment, il faut arriver à convaincre Lola, l'auxiliaire et surtout soi même, que ce que l'on fait est naturel :)

Mais Lola tient de son papa - pour ce qui est de l'eau - et elle s'est montré tel un poisson dans l'eau, à l'aise comme dans son élément.

Pour les bébés, le premier bain leur rappel parfois leur vie dans le ventre de la maman, baignant dans un univers à 37°.

Mister Paulinl'ours bienveillant qui veille sur toi

Paulin, c'est l'ours ramené par Félix, qui veille sur la montagne de doudous qu'on ta offert pour ta naissance.

On te promet qu'on ne lavera que très rarement tes doudous préférés parce qu'on sait que leur odeur joueront un rôle important dans la construction de ton intelligence affective.

La fatigue parentaleOn ne nous dit pas tout

D'où vient la fatigue des jeunes parents à la naissance de leur bébé ? des pleurs la nuit ? pas vraiment, car il suffit de donner au bébé ce dont il a besoin pour qu'il se calme (en général)

Non, ce qu'on ne nous dit pas, c'est que les parents sont pris d'un accès de contemplation aïgue à la naissance.

Ce phénomène est classique, et même s'il n'est pas grave, il se prolonge souvent jusqu'à l'adolescence ou il semble disparaitre complètement. Il se traduit par un besoin irrépréssible d'écouter le bébé respirer, de le regarder dormir, de lui parler, de le bercer, de chanter pour lui etc.

Regarder un bébé dormir, c'est tellement agréable...C'est une activité qui adoucirait la personne la plus excitée, contrariée ou stressée :)

Être GagaC'est tout un art

"Gaga" : Adjectif. Entiché, épris de quelqu'un ou de quelque chose, admiratif. exemple : "Il est complètement gaga de ses petits-enfants !"

Nous avons décidé de pratiquer une gaga-attitude raisonnée et discrète pour ne pas inciter les comportements capricieux, ou les foudres des grands parents :)

Malheureusement, comme le prouve cette photo prise dans la nuit, il y a toujours des rechutes...

Home sweet homeNous avions tout préparé...

On ne s'était pas trompé...Mieux vaut être bien préparé à l'avance pour un retour à la maison en douceur...

Chambre de Lola : Ok. Siège auto : auto. Sac à langer : Ok. Machine à biberon : Ok....Bref, tout est good.

En rentrant chez nous, la première réaction de Lola a été....de dormir bien sur :)

Capri...c'est finiIl faut prendre le rythme...

Les trois jours de maternité sont derrière nous et nous sommes en chemin pour la maison...

Du coup, il n'y a plus les plateaux qui arrivent tout seul à midi et le soir. Il n'y a plus non plus le bouton rouge sur lequel appuyer à la moindre question, et plus non plus les biberons qui arrivent tous seul automatiquement.

Je crois que Lola n'a pas réalisé que nous avions changé d'environnement. Tout s'est super bien passé, et les premiers rayons de soleil sur son visage n'ont pas eu raison de son sommeil de plomb.

Le transportSe balader, un vrai régal

On déconseille de se balader dans les pemiers jours, surtout en hiver avec les grippes, rhumes et autres virus pas très sympathiques...

Mais c'est tellement plaisant de se balader. En plus, les bébés, ou au moins Lola, adorent aller se balader. Ils sont comme berçés par la voiture, la marche ou la poussette...

Du coup, nous avons développé des techniques d'empactage de bébé très au point avec différents formats en fonction des véhicules : écharpes de portage, voiture, poussette etc.

La familleDonner un sens à sa vie

Fonder une famille, c'est tout simplement donner un sens à sa vie...

RayonnerDevenir parent, un nouveau souffle...

Quand un bébé arrive, tout change. Même le visage des nouveaux parents.

Une expression de sérénité s'installe paisiblement sur le visage de la maman...

Quand au Papa, quand il n'est pas trop fatigué, on peut lire le soulagement et la bienveillance.

C'est certain, devenir parent est un des moments les plus forts dans la vie d'un être humain.

A la maisonC'est toute une organisation

Sur la photo, Caro donne le premier bain de Lola à la maison...Fidèle à sa réputation, Lola reste impassible, calme comme une vraie petite grenouille.

Les bébés se refroidissent vite et il ne savent pas encore bien réguler leur température. Un petit chauffage d'appoint et une eau à 37°, voilà les ingrédients pour un moment agréable de 15 minutes environ.

Ici encore, vive l'organisation ! Les vêtements sont prêts, à côté de la cape de bain qui est déjà dépliée, prête à recevoir le bébé à la sortir du bain.